50 nuances de Grey : mon avis !

Ceci est sans doute le 1.000ème avis du film 50 nuances de Grey que vous allez lire, mais tant pis… J’ai quand même envie de vous dire ce que j’en ai pensé 🙂

Petite mise en situation avant de vous parler du film. J’avais pré-réservé ma place pour la séance en VOST du soir de la sortie du film. David avait décidé, entre-temps, de me rejoindre (le fou^^)… La séance était complète (comme toutes celles de la journée d’ailleurs). Nous avons donc affronté cette énorme salle remplie d’ados en furies…

Ana et Christian

Ce qu’en disent les médias

Je voudrais commencer par parler du battage médiatique dont le film a été victime. Celui-ci n’a fait que lui porter préjudice… Tout le monde s’attendait en effet à un film érotique voire porno. Il n’en n’est rien… Les livres n’ont jamais eu vocation à être porno. Ce n’est à la base qu’une simple histoire d’amour entre 2 personnes. Alors pourquoi est-ce que c’est ce que tout le monde a voulu faire croire du film ?

Affiche 50 nuances de Grey

Et moi alors ? Mon avis…

Pour moi le film n’est ni réussi, ni raté. Il rempli simplement son rôle de mise en mouvement des personnages du livre. Alors effectivement, pour ceux et celles qui ne l’ont pas lu, je comprends que le film puisse être nul, vide de sens, à la limite du pathétique. Leur couple est plus qu’improbable : une jeune vierge de 22 ans et un milliardaire de 27 ans que tout oppose… Ce que le film ne nous délivre pas, c’est la psychologie des personnages, leurs sentiments… Et c’est pourtant ce qui fait la puissance de la relation d’Ana et Christian.

Découverte de la chambre rouge

Bien que je ne sois pas fan du choix des acteurs au départ, je trouve qu’ils s’en sortent plutôt bien. Evidemment, ce n’est pas digne d’un oscar, mais le film reste avant tout un divertissement. Et dans cette optique, je trouve qu’ils ont bien rempli leur job. Quelques nuances par rapport au livre tout de même. Ana a l’air moins niaise dans le film, elle prend plus les devants, notamment lors de la négociation du contrat, et c’est une bonne chose.

Et le sexe dans tout ça ?

Comme je le disais plus haut, le film était catalogué comme le porno-ado-chic que tout le monde attendait… Evidemment si on part la dessus, on se dit que le film est plus que raté puisqu’il n’y a pas tant de scènes de sexe que ça et qu’au final, leur « romance » au quotidien est assez cul-cul.

Scène de sexe dans 50 nuances de Grey

Les quelques scènes sont plutôt bien mises en scène, et respectent plus ou moins ce qu’il se passe dans le livre (avec beaucoup moins de détails cru évidemment…). Cependant, le jeu de Dakota Johnson m’a laissée perplexe. On sait qu’Ana est vierge, mais de là a avoir un orgasme à chaque caresse… J’ai trouvé ça vraiment surjoué !

Par contre, j’ai trouvé que l’interdiction aux moins de 12 ans était vraiment limite…. Pour moi, le film justifie largement l’interdiction aux moins de 16 ans. Si vous comptez aller voir le film, faites attention à vos ados !

En résumé…

Ana et Christian font du planneur

(La scène du planeur est absolument incroyable <3)

J’ai passé un bon moment ! Et je pense que c’est à peu près le cas de tous ceux et celles qui ont lu les livres. Pour ceux qui découvraient la saga Grey, je peux comprendre que vous ayez été déçu.

Je reste un peu sur ma faim tout de même. J’aurai voulu en voir plus, c’est vrai. Mais on sait très bien qu’il n’est jamais facile d’adapter un livre au cinéma. Dans tous les cas, je pense que je fais relire le livre pour me faire un avis dans l’autre sens. Et je vais pouvoir me refaire toutes les scènes en imaginant Dakota Johnson et Jamie Dornan 🙂

Et vous, vous l’avez vous ? Vous pensez aller le voir ? Qu’en avez vous pensé ? 🙂

18 Commentaires

  • David Jazt dit :

    Sincèrement, je ne savais pas à quoi m’attendre. Je n’ai ni lu le livre, ni entendu parler avant que Laura me fasse le rapprochement entre son bouquin et l’idée que son ex était tout frétillant quand il savait que Laura lisait ce bouquin. Au final, le film est un peu plat, un mélange de Pretty Woman un peu revisité… l’histoire d’un milliardaire qui se fait sur mesure sa pute vierge… le sujet est complètement bidon, ça tourne en rond et autour du pot… l’un est amoureux l’autre est juste un sadique en érection (ou pas) de la superbe de la jeune fille… mouais, admettons !

    Au niveau de personnages, je lui trouve rien à la nana à part ses yeux… son corps est trop maigre, y’a rien à manger dans les pinces et le côté Nolwenn Leroy me rebute un peu… lui ce n’est guère mieux… et son côté Dawson me fait sourire plus qu’autre chose…

    Bref… je ne savais pas à quoi m’attendre, au final c’est juste une histoire d’amour un peu débile avec deux trois scènes « dérangeantes » vouées à faire polémique pour mieux vendre le film au média… encore un film qui restera dans les mémoires non pas pour ce qu’il est mais pour ce qu’on en dit… c’est dommage !

  • Aurélie dit :

    Coucou! Je suis tout à fait d’accord avec toi sur tous les points… Les personnes qui viennent sans avoir lu les livres, seront déçues c’est sûr. Et je suis également restée sur ma fin mais les 2 autres sauront peut être comment faire pour assouvir nos attentes =).

  • Darnyitu dit :

    Article très intéressant, n’ayant pas lu le livre j’hésite à me rendre en salle pour ce film …

  • cynthia deneux dit :

    Je n’ai pas vu le film (il a été censuré après seulement 3 jours de projection là ou j’habite … sans commentaires!) mais j’ai lu les livres, enfin le premier et la moitié du deuxième, ensuite c’était trop dur à endurer !!!
    J’ai d’ailleurs fait u articule sur le sujet si ça te dis de le lire !

    • Merci pour ton commentaire, je suis allée lire ton article ! Je comprends ton point de vue… je suis surtout d’accord sur l’aspect marketing du produit (livre et film). Après, pour moi ca reste du divertissement. On sait très bien que ce n’est pas de la grande littérature, mais on n’en demande pas tant 😉

  • Julia dit :

    Moi j’ai aimé (j’avais aimé les livres). La réalisatrice a pris du recul ce qui donne une bonne adaptation ! C’est pas tous les jours… Les acteurs sont très bien. Jamie ne pouvait pas être CG à 100% puisqu’il est décrit comme un demi-dieu vivant mais il s’en sort très bien. Dakota est jolie sans être parfaite et a des scènes d’humour qu’elle fait très bien. Les scènes de sexe sont bien dosées et jolies sans être niaises. Les changements par rapport aux livres (par ex : quand elle lui apprend quelle est vierge) sont bien pensés car ça serait mal passé au ciné. J’ai quelques regrets bien sûr (les personnages secondaires sont inexistants…) mais je trouve que c’est un bon film. A voir en VO absolument !!! (paye tes voix des Feux de l’amour en français au secours…) 😉

    • Ah, enfin une adepte de la VO comme moi ! Mon Dieu… bannissez la VF à tout jamais s’il vous plait ^^
      Je suis d’accord avec toi sur les scène humoristique, je me suis dire exactement la même chose. De manière plus générale, je trouve que les américains sont beaucoup plus doués pour exprimer leurs sentiments à travers les mimiques, les onomatopées, etc… J’adore ça !
      Vivement la suite alors 🙂

  • Ophélie dit :

    J’aime bien ton article et l’avis que tu donnes de ce film. Je suis plutôt d’accord avec tout ce que tu dis, et pour une fois que je ne lis pas une critique qui démonte entièrement le film… Je l’ai lu (et aimé) et je suis allée le voir au cinéma et je suis toujours très perplexe. Je l’ai regardé en VF, j’attends de le revoir en VOST pour me fixer. D’ailleurs, penses-tu que le choix de la langue change quelque chose ?
    Ps : je découvre ton blog et j’aime beaucoup 🙂
    Bisous.

  • surget dit :

    Bonjour a tous le fan
    je vend ma pancarte grandeur nature de Jamie Dornan de 50 Nuances de grey
    contacter moi par mail surgethierry1980@gmail.com
    pour photo et offre
    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *