Ma routine de soins anti-rougeurs

Ah, les rougeurs, je crois que ça nous embête toutes un peu à certains moments… Pour ma part, c’est beaucoup plus compliqué qu’une simple gêne ! En effet, je ne l’ai évoqué que rarement ici, mais je souffre de rosacée de façon assez sévère.

Au quotidien, cela se traduit par une peau marquée par des rougeurs diffuses (+ quelques vaisseaux visibles) principalement sur les joues, et sur les ailes du nez. Ma peau est également très sensible et réactive. Je suis souvent embêtée par des sensations d’échauffement (voire de brûlure) dès que je mange trop chaud / trop épicé, que je bois de l’alcool, qu’il y a de grosses variations de températures, que je reste trop longtemps au soleil, ou bien que j’ai trop chaud tout simplement. Autant vous dire que, même avec toute la bonne volonté du monde, il est impossible de sortir chez moi sans make-up – car ma peau est vraiment imprévisible !

Et pour ça malheureusement, d’après les dermatologues que j’ai pu consulter par le passé, il n’y a pas grand chose à faire, à part un traitement laser – mais qui coûte extrêmement cher. Alors en attendant, je me contente de ce que j’ai, et j’essaie de trouver du positif dans ma situation 🙂 Depuis quelques temps, j’ai l’impression que je ne fais plus autant de “crises” qu’avant (c’est à vérifier, il faudrait vraiment que je tienne un journal à ce propos). Aussi, quand j’étais plus jeune et que ma peau allait vraiment mal, j’ai eu le bonheur de voir apparaitre des petites pustules (#glamour). Je me dis alors que ça va (un peu) mieux.

Cela n’est certainement pas dû au hasard, mais bien aux soins que j’utilise au quotidien et qui me soulagent un peu. Ces produits viennent pour la plupart du site Doctipharma, qui est une marketplace vous permettant de trouver tous vos produits de parapharmacie au meilleur prix ! Laissez moi vous les présenter 😉

soins anti rougeurs

Routine du matin

Caudalie – Vinosource Sérum SOS Désaltérant

Après un nettoyage avec le Face Wash de DHC, je commence par appliquer mon sérum Caudalie. C’est le 3ème flacon que je termine, et j’en suis toujours aussi fan. Au début, ma peau picotait juste après l’application, signe qu’elle était vraiment déshydratée. Maintenant, ça passe nickel ! Un indispensable dont je ne peux plus me passer.

Aragan – Aloe Hydra-Crème

Ensuite, j’applique une crème hydratante à l’aloe vera. J’utilise cette crème depuis très peu de temps, et pourtant, je vois déjà la différence sur ma peau. La crème hydrate et apaise en même temps. C’est donc parfait pour ma peau, que je vois déjà plus lisse – et les rougeurs quant à elles, sont moins vives. Un véritable coup de coeur !

Avène – Soin Concentré Rougeurs Installées

Ce soin c’est un peu l’étape “aléatoire”. C’est à dire qu’en soi, je ne vois pas trop les avantages qu’il m’apporte de façon isolée, mais j’imagine qu’il aide quand même dans la routine globale. Je me dis que ça ne peut pas faire de mal ! Dans tous les cas, je l’utiliserai jusqu’au bout.

Cytolnat – Crème masquante anti-rougeurs

Dernière étape soin, la CC crème de Cynolnat. Bon clairement, moi elle ne suffit pas à camoufler mes rougeurs, mais elle aide tout de même à unifier mon teint ! Et surtout, elle constitue une bonne base pour le maquillage. Après ça, je passe au fond de teint, le Dermablend de Vichy dont je ne peux me passer depuis plusieurs années déjà. Jusque là, je n’ai pas trouvé plus couvrant que celui là !

routine anti rosacée

Routine du soir

Pour le soir, pas grand chose de nouveau puisque j’utilise essentiellement des produits dont je vous ai déjà parlé.

Je commence évidemment par l’indispensable huile DHC qui est pour moi le meilleur des démaquillants ! Puis, je nettoie ma peau avec le gel purifiant Uriage, dont je vous ai parlé dernièrement dans cet article. Et pour terminer, on mise tout sur l’hydratation. En ce moment, j’applique une couche assez fine du masque à la noix de coco de Skinfood. Il est indiqué de le rincer après 20 minutes de pose, mais personnellement, je me couche avec – et le laisse donc jusqu’à pénétration complète du produit.

En plus de tout ça, matin et soir, dès que ma peau tiraille ou pour la rincer après un nettoyage à l’eau du robinet, je continue d’utiliser des eaux thermales : Uriage ou La Roche Posay en général. Et pour finir, les jours où je ne me maquille pas ( – comprendre : les jours où je ne sors pas de chez moi – et ça arrive assez souvent puisque je travaille depuis la maison !), il m’arrive également d’utiliser le masque anti-rougeurs Roséliane de chez Uriage, qui m’apaise plutôt bien.

sérum caudalie et crème anti-rougeurs avène

Utiliser des huiles essentielles ?

Ah aussi, j’ai commandé l’huile essentielle Helichryse de chez Phytosun Aroms, qui agit comme anti-inflammatoire et anti-coagulant et est donc intéressante dans les traitements de couperose / rosacée / varicosité. Cependant, je n’ai pas encore réussi à l’intégrer à ma routine (son odeur très forte me rebute un peu je dois dire). Mais si vous avez des avis ou recommandations à ce propos, je suis preneuse !

Voilà pour les produits qui ne me quittent pas… pas de grande révolution, ce sont des produits que vous pourrez trouver partout, assez facilement. J’espère en tout cas que cet article pourra aider certaines d’entre vous ! N’hésitez pas à me partager vos routines 😉

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *