Quoi de neuf pour mon avenir ? Euh rien ! [Stage, Interim, Fnac, PSE & Cie…]

Il y a -déjà- 3 mois, je vous parlais de mon questionnement quant à mon avenir professionnel (ici) et je me suis dit qu’il fallait quand même que je vous donne des nouvelles de ce qu’il s’était passé depuis. Je vous avais donc laissé avec ma décision de rester sage et de finalement chercher un stage pour valider le M1 que j’ai suivi pendant l’année 2011-2012. Alors aujourd’hui, on en est où ?

La mauvaise nouvelle : je n’ai toujours pas de stage. Après maintes recherches, candidatures et -quelques- entretiens, courant octobre et novembre, j’en suis toujours au même point de ce côté là. Et puisque l’argent ne coule pas à flot, il a bien fallu trouver de quoi subvenir aux besoins de mon foyer (je ne vais pas laisser Chéri m’entretenir quand même !). J’ai donc épluché les offres d’emploi temporaire, postulé partout dans les agences d’interim. Il me fallait absolument quelque chose !

Et je dois dire que de ce côté là, j’ai plutôt été chanceuse. On m’a vite proposé des missions. Pas de quoi devenir riche au début (des missions de 2 jours les week-end à chaque fois) et il m’ont ensuite trouvé une autre mission pour les fêtes de Noël. J’ai donc commencer à travailler le 3 décembre à la Fnac de Rennes au Retrait des Achats – SAV. Ils avaient énormément besoin de monde en renfort pour les fêtes.

interim

Au début, je ne devais travailler que 2 semaines. Puis, ils n’ont pas réussi à trouver quelqu’un qui leur convenait pour pourvoir le dernier poste disponible. Du coup, dès mon premier jour, on m’a proposé d’augmenter mes horaires & d’allonger mon contrat. J’ai donc du leur montrer de quoi j’étais capable. J’ai réussi à faire mes preuves rapidement et ils ont décidé de me faire travailler 4 semaines & de passer de 25h à 32h par semaine.

Le mois de décembre s’est super bien passé, beaucoup d’affluence en magasin, de grosses journées (donc grosse fatigue!), une super équipe, des collègues sympa. Bref, pas le temps de s’ennuyer – ni de chercher un stage (et encore moins de s’occuper du blog – bouuuh- ).

Quelques jours avant la fin de mon contrat, ma responsable m’a proposé de prolonger mon contrat d’une semaine, parce qu’elle avait peur de l’affluence après les fêtes au niveau des retour de produits. Elle voulait donc que je reste pour délester un peu l’équipe des tâches administratives, des échanges de produits etc… pour qu’ils puissent ainsi se consacrer à 100% au SAV (ce que moi je suis incapable de faire^^). Hop contrat prolongé jusqu’au 5 janvier.

Et on pourrait alors penser que ça s’arrêterait là. Mais non. La Fnac étant en PSE (plan social) en ce moment, il leur est impossible de faire comme bon leur semble concernant les embauches. Et c’est ce qui s’est passé dans mon service. Un collègue qui a enchaîné CDD sur CDD depuis plusieurs années devait se faire embaucher mais pas possible avec le PSE. Un autre CDD, impossible aussi, il en a cumulé trop ! Du coup, avant de pouvoir lui faire signer un autre contrat, ils doivent respecter un certain délai de carence. Et c’est là que j’entre en jeu !

Ma responsable m’a donc proposé de me refaire un contrat (ils ont le droit de tout faire via agence d’interim… blague!) de la durée de ce fameux délai de carence pour palier à l’absence de ce collègue. Résultat : j’ai signé un nouveau contrat jusqu’au 9 févier – à 25h cette fois-ci 🙂

>> Tout ca pour vous dire que niveau stage, toujours rien ! Etant donné que je suis à 25h par semaine maintenant, ca me laisse du temps pour les recherches. Mais je dois avouer que niveau annonces, en ce moment, c’est le néant ! Il n’y a rien qui m’intéresse et surtout rien pour quoi je suis compétente !

Je suis contente d’avoir trouvé un job pour ces 2 mois et demi, je m’épanoui presque dans ce boulot (bien qu’à milles lieux de ce que je veux faire!). Malheureusement, j’ai l’impression que ça ne fait que repousser mon problème de fichue recherche de stage. Ca va faire un an que j’ai terminé les enseignements de mon Master 1 et je me sens maintenant limite incompétente dans ce domaine…. pourtant je sais de quoi je suis capable. Tout ca me fait peur !

Je suis donc encore et toujours dans le flou… j’espère bien réussir un jour à me sortir de cette mauvaise passe et enfin trouver ma voie. Ou au moins, un travail quel qu’il soit, dans lequel je puisse m’épanouir à 100% 🙂

– Désolée pour le roman, mais il fallait que ça sorte !!! – 

    3 Commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *